Judo SUC - Logo SUC JUDO


sucjudo@free.fr


 

HISTOIRE DU S.U.C. Section JUDO






Le SUC Omnisports
  • de 1924 à 2007
  • Source : document édité par le SUC en 1985 à l'occasion du soixantième anniversaire du club.


    Le SEC / SUC Omnisports

    C'est en 1924 qu'apparaît le sigle "S.E.C" (Strasbourg Etudiants Club) dans la presse qui salue "... l'initiative heureuse que vient de prendre l'association générale des étudiants de Strasbourg, en créant parmi ses membres une section sportive très importante" (Dernières Nouvelles d'Alsace, 26 janvier 1924).


    Les membres du comité ne chôment pas : dès l'année 1924 - 1925 des sections de football, de boxe,  de natation, d'équitation, de tennis, d'athlétisme et d'escrime sont ouvertes. Les autres sections qui apparaissent dans les chroniques du S.E.C. : sections aviron (1924), rugby (1927), culture physique masculine (1927), basket masculin (1930), tir (1930), handball (1938). Une section de pelote basque a même vu le jour en 1930, mais disparaîtra rapidement.





    Officiellement, le S.E.C. naît en Mai 1925, date àlaquelleles dirigeants déposent les statuts. Le club a son siège à l'Association Générale desEtudiants de Strasbourg (qui sera remplacée en janvier 1926 par  l'Association Fédérative Générale des Etudiants de Strasbourg - AFGES). Son but est de promouvoir lessports au sein des étudiants membres des Amicalesdefacultés, fédérées dansl'A.G.E.S.



    Après la guerre de 1939-1945, le S.E.C. reprit ses activités avec des sections handball, athlétisme, basket et ski. Par la suite, les sections football (1954), volley (1956), judo (1957) , rugby (1958) et tennis (1958) furent créées. Entre 1962 et 1974, m algré des problèmes de manque de terrains de plein air, d'absence de salles et de baisse des subventions publiques, ce sont les sections Karaté, Aïkido, Haltérophilie (1970) puis escrime et boxe française (1972) qui voient le jour. La section Judo fut recréée en 1970 lorsque s'ouvrit le centre sportif universitaire. La section rugby disparut après quatorze années d'existence.




    1974 : "Le SEC a vécu, vive le SUC" !
    "Le grand club universitaire de Strasbourg ne se contente pas dechanger de nom. Il prend une nouvelle orientation et cela à l'initiative même du président H. Gross" (dernièresNouvellesd'Alsace, 2 février 1974).

    "En fait, cette nouvelle orientation du sport universitaire ne cache pas sa parenté avec la conception américaine des universités où sport et études sont étroitement liés et où leclubdoitcontribuerà l'image de marque de l'Université".
    Le club compte en 1974 plus de 1300 licenciés et 13 sections: Athlétisme, Basket, Escrime, Football, Haltérophilie,Handball, Ski, Aïkido, Boxe française, Judo , Karaté, Tennis et Volley Ball.



    En 2006, le SUC comptait 22 sections.

     

    Jean-Pierre CHAPELIER