Judo SUC - Logo SUC JUDO

Judo SUC - ACCUEIL : nouveautés au SUC Judo
Judo SUC - Horaires des cours et tarifs
Judo SUC - Horaires des cours et tarifs
Judo SUC - Enseignants, comité, ...
Judo SUC - Résultats des competitions
Judo SUC - Photos de judo
Judo SUC - Videos de judo
Judo SUC - Philatélie - Les timbres et le Judo
     La pratique du Judo
     Jeux Olympiques
     Championnats du Monde
     Historique du Judo
     Maquettes et épreuves
     Divers Judo
Judo SUC - Liens vers d'autres sites

sucjudo@free.fr


 
  Merci à HENRI AUBRY qui nous a autorisés à présenter ici sa formidable collection de timbres sur le Judo.
Si vous voulez utiliser ou reproduire un élément de cette page, merci de nous en demander l'autorisation au préalable.
Nous transmettrons la demande à Henri AUBRY.


LES JEUX OLYMPIQUES
  1. 1964 – Tokyo
  2. 1968 – Mexico
  3. 1972 – Munich
  4. 1976 – Montréal
  5. 1980 – Moscou
  6. 1984 – Los Angeles
  7. 1988 – Séoul
  8. 1992 – Barcelone
  9. 1996 – Atlanta
  10. 2000 – Sydney
  11. 2004 – Athènes
  12. 2008 – Pékin (Beijing)
  13. 2012 – Londres












8. Jeux Olympiques de Barcelone – 25 juillet au 9 août  1992
Les résultats des Jeux Olympiques de Barcelone 1992 :
HOMMES  
  • (-60 kg) :
1.  GOUSSEINOV Nazim (Azerbadjan)
2. YOON Hyun (Corée)
3. KOSHINO Tadanori (Japon)
3. TRAUTMANN Richard (Allemagne)
  • (-65 kg) :
1.  SAMPAIO Rogerio (Brésil)
2. CSAK Jozsef (Hongrie)
3. HERNANDEZ Planas Israel (Cuba)
3. QUELLMALZ Udo (Allemagne)
  • (-71 kg) :
1.  KOGA Toshihiko (Japon)
2. HAJTOS Bertalan (Hongrie)
3. CHUNG Hoon (Korée)
3. SMADJA Oren (Israël)
  • (-78 kg) :
1.  YOSHIDA Hidehiko (Japon)
2. MORRIS Jason (USA)
3.  DAMAISIN Bertrand (France)
3. KIM Byung Joo (Korée)
  • (-86 kg) :
1.  LEGIEN Waldemar (Pologne)
2.  TAYOT Pascal (Frnace)
3. GILL Nicolas (Canada)
3. OKADA Hirotaka (Japon)
  • (-95 kg) :
1.  KOVACS Antal (Hongrie)
2. STEVENS Raymond (Grande-Bretagne)
3. MEIJER Theo (Pas-Bas)
3. SERGEEV Dmitri (Russie)
  • (+95 kg) :
1. KHAKHALEICHVILI David (Géorgie)
2. OGAWA Naoya (Japon)
3. CSOSZ Imre (Hongrie)
3.  DOUILLET David (France)
 
FEMMES  
  • (-48 kg) :
1.  NOWAK Cecile (France)
2. TAMURA TANI Ryoko (Japon)
3. SAVON Amarilis (Cuba)
3. SENYURT Hulya (Turquie)
  • (-52 kg) :
1.  MUNOZ Almudena (Espagne)
2. MIZOGUCHI Noriko (Japon)
3. LI Zhong Yum (Chine)
3. RENDLE Sharon (Grande-Bretagne)
  • (-56 kg) :
1.  BLASCO Miriam (Espagne)
2. FAIRBROTHER Nicola (Grande-Bretagne)
3. GONZALEZ Driulys (Cuba)
3. TATENO Chiyori (Japon)
  • (-61 kg) :
1. FLEURY Catherine (France)
2. ARAD Yael (Israël)
3. PETROVA Elena (Russie)
3. ZHANG Di (Chine)
  • (-66 kg) :
1. REVE Odalys (Cuba)
2. PIERANTOZZI Emanuela (Italie)
3. HOWEY Kate (Grande-Bretagne)
3. RAKELS Heidi (Belgique)
  • (-72 kg) :
1. KIM Mi Jung (Corée)
2. TANABE Yoko (Japon)
3. DE KOK Irene (Pays-Bas)
3.  MEIGNAN Laetitia (France)
  • (+72 kg) :
1. ZHUANG Xiaoyan (Chine)
2. RODRIGUEZ VILLANUEVA Estela (Cuba)
3.  LUPINO Natalina (France)
3. SAKAUE Yoko (Japon)


Le judo féminin devient discipline officielle.
Les bouleversements politiques entre les deux olympiades ont provoqué l’éclatement de trois nations européennes : l’U.R.S.S. n’existe plus et leurs athlètes participeront sous la bannière de l’Equipe Unifiée, le mur de Berlin est tombé et les deux Allemagne ne font plus qu’une.

Les épreuves de judo se dérouleront du 27 juillet au 2 août 1992.


Epreuve de luxe

 

Bloc-Feuillet de 2 vignettes édité par le comité d'organisation des Jeux Olympiques
 




 





 




Timbre normal.
Timbre non-dentelé bord de feuille.
 

Bloc feuillet de 4 timbres non dentelés
 
 







Bloc feuillet de 4 timbres non dentelés
 

Bloc feuillet avec décalage de dentelure
 

















 
 


 
 



Le titre olympique des +95 kg va être gagné par David KHAKHALEICHVILI, combattant sous le drapeau de l’Equipe Unifiée. Originaire de Géorgie, il sera honoré par une émission postale de son pays :


 
Feuille complète de 8 timbres émis par la Russie :
 


Cathy FLEURY et Cécile NOWAK vont apporter à la France les deux premièrs titres olympiques féminins de son histoire.
En devenant la première championne Olympique du judo féminin, Cathy FLEURY fut également la première médaille d'or française de ces Jeux.
Cécile NOWAK remportera la finale de sa catégorie face à la Japonaise Ryoko TAMURA.

  
 


La combattante française Catherine ARNAUD, quadruple championne d’Europe, double championne du Monde et médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Séoul, terminera sa carrière sportive à Barcelone.

 
Certificat de féminité (!) de Catherine ARNAUD pour ces premières épreuves olympiques officiellement ouvertes aux féminines :





Timbres en provenance d'une feuille
 
A l'issue des épreuves, Cuba confirme son statut de nation forte en Judo. Cinq médailles olympiques vont récompenser les combattants Cubains : médailles de bronze pour Israël FERNANDEZ (-65 Kg), Amarilis SAVON (-48 Kg), Druilis GONZALES (-56 Kg), médaille d'argent pour E stela RODRIGUEZ (-72 Kg) et médaille d'Or pour Odalis REVE-JIMENEZ (-66 Kg) !!


 

Emission d'un bloc feuillet de 9 timbres

 
Les combattantes féminines espagnoles Almudena MUNOZ et Miriam BLASCO remportent, devant leur public, les titres olympiques dans les catégories –52 kg et –56 kg.


Feuillet spécial émis par l’Espagne récapitulant l’ensemble des champions olympiques espagnols.

Ce sont deux judokas qui vont apporter à Israël les premières médailles olympiques de son histoire : Yael ARAD remporte la médaille d’argent chez les filles en –61 kg et Oren SMADGA, une médaille de bronze chez les garçons en –78kg.

L’événement a été commémoré par les Postes israéliennes qui ont édité un feuillet revêtu d’une oblitération spéciale.



L'équipe de France ramènera 7 médailles Olympiques !!
2 médailles d'Or pur Cécile NOWAK et Cathy FLEURY, une médaille d'argent pour Pascal TAYOT et quatre médailles de bronze pour Bertran DAMAISIN, Laetitia MEIGNAN, David DOUILLET et Natalina LUPINO !!!!
 
 





Jeux Paralympiques de Barcelone
Barcelone accueillera 60 judokas non-voyants et mal-voyants qui représenteront 18 nations différentes.
Les épreuves se dérouleront le 13 septembre 1992.

Les Français Joël GITCHENAERE (-78 kg) et Daniel FOURCADE (-86 kg) remporteront une médaille d’or et une médaille de bronze.


Cette lettre a été envoyée pendant les Jeux Paralympiques par Daniel FOURCADE, titulaire en équipe de France dans la catégorie des -86 Kg.
 


















9. Jeux Olympiques d'Atlanta – 20 juillet au 4 août  1996

La capitale de la Géorgie (USA) est choisie, en cette année du centenaire des Jeux Olympiques modernes, pour accueillir la 26ème olympiade.


1996 sera l'année du centenaire des Jeux Olympiques rénovés à son époque par un Français, le baron Pierre de COUBERTIN.
 





Emssion en bloc feuillet de Centrafrique de 9 timbres,
dont l'un commémore la victoire du Hollandais
Anton GEESINK aux Jeux Olympiques de Tokyo.

"Timbrifié" et reconnu, le célèbre judoka Hollandais Anton GEESINK
 est le premier  européen à avoir vaincu les combattants Japonais.
Sur ce timbre, il défiait le Français Henri COURTINE
pour une médaille de bronze aux championnats du monde de Tokyo, en 1956.

 
 



Carte reproduisant l'immobilisation victorieuse sur le Japonais KAMINAGA
 en finale des Jeux Olympiques de Tokyo.

Anton GEESINK , champion du monde et champion Olympique, a été élevé au grade de ceinture noire 10ème Dan en 1997.
Il résidait en Hollande où une rue porte son nom, comme l'indique cette empreinte de machine à affranchir.

 
Carte d'accéditation de Anton Geesink membre du comité international olympique :
 






Emission d'un bloc feuillet de 9 timbres


Autre judoka timbrifié et reconnu : le célèbre poids lourds japonais Yasuhiro YAMASHITA, champion du Monde et champion olympique.

Privé des Jeux de Moscou, en raison du boycott de son pays, il reste l’un des combattants les plus titrés du judo.

Cartes téléphoniques japonaises :


 
 

Emission en bloc feuillet de 9 timbres


Emission en bloc feuillet de 8 timbres

Le Japonais Shinobu SEKINE est également mis à l’honneur pour ce centenaire.

Il fut champion olympique, à Munich en 1972, dans la catégorie des –80 kg et non à Montréal, comme faussement indiqué sur le timbre.


Emission en bloc feuillet de 9 timbres

L'émission postale du Nicaragua rappelle l'introduction aux Jeux de Tokyo en 1964, avec le premier champion olympique de l'histoire, le japonais Takehida NAKATANI : 
 


Pour ce centenaire, Grenade a choisi deux judokas qui se sont rencontrés lors de la finale olympique dans la catégorie des -78 Kgs lors des jeux olympiques de Séoul, en 1988 : le Polonais Waldemar LEGIEN et l'Allemand Franck WIENECKE :

Emission en bande de 4 timbres

Les épreuves de judo auront lieu du 20 au 26 juillet 1996.




Cette carte postale a été envoyée par Andrée TRAINEAU ,
le lendemain des épreuves des -95 Kgs.

Elle indique que son fils Stéphane TRAINEAU a obtenu la médaille de bronze.

 







 





 







Une phase spectaculaire d’un combat féminin lors des Jeux d’Atlanta sur cette carte postale américaine. 
Carte philatélique chinoise reprenant un moment de la finale olympique des précédents Jeux de Barcelone, dans la catégorie des +72 kg, entre la Chinoise Xiayan ZHUANG et Estella RODRIGUEZ.

Phase spectaculaire d’un combat féminin durant les épreuves olympiques reprise sur cette carte postale américaine.


 






Emission en bloc feuillet de 4 timbres
 
 



Bloc non dentelé tiré à 400 exemplaires
 









Le champion olympique des -60 Kgs
des jeux olympiques de Barcelone,
Nazim HUSEYNOV ,
est honoré par un bloc émis par son pays.

 




 







Le bloc du Lesotho signale dans sa marge
la victoire du Japonais Htoshi SAITO
aux Jeux de Los Angeles.



La Moldavie a reproduit sur ce timbre une phase d’un combat du judoka français  David DOUILLET  :










   





















Dès l’ouverture des épreuves de judo, le Français David DOUILLET remporte le titre olympique dans la catégorie des +95 kg, face à l’Espagnol Ernesto PEREZ.

Le timbre du Zaïre représente les deux combattants, lors de la finale :
 


Les Français remportent 3 médailles d’or avec Marie-Claire RESTOUX, Djamel BOURAS et David DOUILLET.



 


Double champion du monde, l'Allemand Udo QUELLMALZ termine sa carrière de compétiteur en remportant le titre Olympique en -65 Kgs.
 




Cartes téléphoniques japonaises représentant la championne olympique des -61 Kgs, Yuka EMOTO :


 
 

Carte téléphonique belge représentant la championne
olympique des –72kg, Ulla WERBROUCK


Le champion olympique des –71 kg, le Japonais Kenzo NAKAMURA est en compagnie de ses frères, sur cette carte de téléphone :


Le Coréen Ky Yong JEON, champion olympique, en –86 kg est mis à l’honneur sur cette carte de téléphone japonaise :



Les judokas cubains vont remporter 6 médailles : quatre médailles de bronze pour Amaralis SAVON (-48 kg), Legna VERDECIA (-52 kg), Israel HERNANDEZ (-65 kg), Diadenis LUNA (-72 kg), une médaille d’argent pour Estela RODRIGUEZ (+72 kg), ainsi qu’ une médaille d’or pour Driulis GONZALES (-56 kg).

La Coréenne du Nord Sun Hui KYE devient championne olympique en –48 kg, en battant en finale la Japonaise Ryoko TAMURA.
Elle va être honorée par les services postaux de son pays :






L’histoire de la Coréenne du Nord Sun Hui KYE est particulière :
hostiles aux participations sportives à l’étranger de leurs athlètes, les dirigeants ont toutefois accepté la Wild Card offerte à leur combattante.
Elle remporta la finale olympique dans la catégorie des –48 kg devant la Japonaise Ryoko TAMURA.



Carte d'accréditation de l'Autrichien Walter HANL,
champion Olympique en -100 Kgs